Lorsque les semelles correctrices médicalisées ne sont pas nécessaires.

POUR QUI ?

Lorsque vous voulez accroître votre confort et prendre en charge les contraintes spécifiques liées à :

Vos loisirs (course à pied, randonnée, sports collectifs et individuels, cyclisme, sports de glisse, danse…).

Votre physiologie (femmes enceintes, seniors, personnes en surpoids, diabétiques…)

Votre activité professionnelle (travailleurs en entreprise ou du bâtiment, militaires, personnel hospitalier, policiers, pompiers, travail en station debout prolongée…).

De nos jours, des études révèlent que 60 % des salariés se plaignent de maux de dos, à présent qualifiés de « mal du siècle ». Ces douleurs représentent en France, chaque année, 13 % des accidents du travail, ce qui équivaut à 3.600.000 journées de travail perdues.

A partir d'études menées dans deux grandes entreprises et validées par un mémoire de DES Médecine du travail (Dr POULIQUEN) et présenté à PREVENTICA, service de prévention des CRAM par le Pr CATILINA, il a été prouvé, que la qualité de l'appui plantaire tient un rôle fondamental, car il influe sur les troubles musculo-squelettiques en particuliers lombaires et sur ceux des membres inférieurs (genoux, chevilles…).

POUR QUOI ?

Confort et bien-être et protection.

Les SCATS améliorent les conditions d'exercice, notamment au niveau de la prévention des accidents du travail, des TMS et des maladies professionnelles en générant une économie en dépense tendino-musculaire, permettant un meilleur investissement dans l'exécution du travail et /ou des loisirs. Cette innovation technologique éprouvée aux pieds des salariés a été doublée d'une expérimentation scientifique en laboratoire.

Cet Equipement de Confort et de Protection Individuelle sur mesure est spécifiquement adapté tant aux travailleurs équipés ou non de chaussures de sécurité que, plus largement, au grand public.

Optimisation innovante des paramètres suivants :

  • Effet bénéfique sur le retour veineux.
  • L'amorti par les surfaces souples est primordial. Il entraîne une diminution de la transmission des ondes de choc limitant leurs effets potentiellement nocifs.
  • L'épargne en activité musculaire par :
  • Optimisation de la prise d'information proprioceptive du « récepteur » plantaire par contact intime avec les matériaux mousseux pour une meilleure réponse tendino-musculaire.
  • Orientation améliorée des axes des membres inférieurs.
  • Meilleur maintien des centres de pression pour les recentrer en position d'équilibre.
    Or, il est admis qu'une partie de la symptomatologie des TMS est consécutive à des contractures musculaires dont on sait la part importante en matière de lombalgie.
  • Elles assurent de par leur structure une tenue latérale du pied.
    Le maintien ainsi acquis est source de meilleure axation des jambes et du rachis et de relaxation des tensions générées par la statique plantaire.
  • Meilleur positionnement des centres de force, dont le centre de gravité : meilleure commande d'une posture initialement mieux placée dans les axes.
  • Meilleure répartition des pressions au niveau plantaire. Cette action a pour effet de soulager les douleurs induites par les hyper pressions.
  • Sensation de confort, élément de très bonne acceptabilité.

Retour en haut de page

Pour qui et pour quoi